La Fête Dieu, Besta Berri, au Pays Basque.

jeudi 15 juin 2017
popularité : 96%

C’est une conférence sur la Fête-Dieu, Besta Berri, qui sera proposée dans le cadre du XXIIème cycle de conférences organisé par les Amis du Musée de Basse Navarre, le jeudi 15 juin à l’espace Bideak à Saint Palais. Pour cela, ils ont fait appel à l’abbé Xipri Arbelbide, bien connu dans le milieu culturel basque. Né à Hélette en 1934, Xipri Arbelbide est l’auteur de nombreux ouvrages en langue basque. Il affectionne particulièrement le genre biographique et la recherche documentaire. Les célébrations de la Fête-Dieu se déroulent sur deux dimanches en Juin. Cette fête religieuse revêt un caractère particulier car elle mobilise largement la population d’un village. Le premier dimanche est le dimanche qui suit la Trinité, et donc cette année le dimanche 18 juin. L’Octave Otaba sera célébrée le dimanche suivant 25 juin. Cette tradition de la fête dieu est encore très vivante au pays basque. Elle reste très ancrée et très spectaculaire dans certains villages, à Iholdy, Hélette , Armendaritz, Saint-Martin d’Arbéroue… Dans le village, de nombreuses personnes sont ainsi concernées depuis la petite fille qui vient avec son panier rempli de pétales de roses jusqu’ au conseiller municipal qui doit porter le cierge allumé autour du dais. Tout se passe entre église et fronton, sur un parcours parsemé de verdure et de pétales de fleurs. La messe suivie de la procession et parfois les vêpres, font parties de la célébration. Beaucoup de jeunes et souvent de moins jeunes sont costumés, avec un rôle bien précis dans la cérémonie : le suisse, les sapeurs zapurrak, les coqs oilarrak, les sergents sarjentak, le makilari, les porteurs de bannières, … Ils dansent sur une musique de la banda ou de la clique, à l’extérieur et même à l’intérieur de l’église. Les costumes ont peu changé avec les années et sont toujours aussi esthétiques. C’est au Moyen Age qu’une religieuse Sainte Julienne du côté de Liège en Belgique eut l’idée d’honorer le Corps du Christ. Le pape Urbain IV en 1264 officialisa la cérémonie en l’appelant l’Office de la Fête Nouvelle, d’où le nom de Besta Berri utilisé en basque. Depuis l’histoire a fait son œuvre et c’est cette histoire étonnante, mélange de profane et de sacré, qui sera intéressante à mieux connaître au travers de cette conférence inédite à Saint Palais, conférence qui vient bien à point pour nous inciter aussi à participer et à suivre ces célébrations. Il faut rappeler aussi l’ouverture du musée de Basse Navarre à Saint Palais tous les jours de cet été, en Juillet et d’Aout, de 15 heures à 18 heures. Les Amis du Musée de Basse Navarre - Mairie - 64120 Saint Palais - <www.mubana.fr> ; </www.mubana.fr>