ETUDE SUR L’ EMIGRATION BASQUE EN ARGENTINE A PARTIR DES CARNETS DE GUILLAUME APHECA

samedi 9 juillet 2016
popularité : 97%

 

 

 

Né à Domezain-Berraute, Guillaume Apheça (1828-1919) exerça la fonction d’agent d’émigration pour l’agence Colson de Bordeaux, de 1856 à 1913. Cette profession était difficile et longue à obtenir et nécessitait un agrément officiel, ainsi que la maitrise de puissants réseaux relationnels.

Associé à son frère Jean qui demeurait à Buenos-Aires (Argentine), il organisa le voyage de près de 15 000 émigrants basques. Cette équipe fraternelle fonctionnait en se complétant économiquement, chacun à chaque extrémité de cette chaine d’émigration.

Maire de Béhasque-Lapiste de 1896 à 1912, Guillaume Aphéça mourut à la maison Lederna où ses registres furent découverts dans les années 1990 par le nouveau propriétaire de la maison.

Les archives de Guillaume Apheça sont les premières archives appartenant à un agent d’émigration à avoir été retrouvées en Pays basque. Elles contiennent des informations précieuses, en particulier des registres de départs et de paiements pour l’Argentine de 1856 à 1913.

A travers l’histoire de ces carnets et de cette famille, c’est toute l’ histoire de cette émigration basque vers ce pays de l’Amérique latine qu’Annie Sabarots nous présentera à l’occasion de cette conférence organisée par les Amis du Musée de Basse Navarre.

 

Annie Sabarots est depuis plusieurs années secrétaire de l’association Euskal Argentina qui se consacre à l’émigration basque dans les pays du Rio de la Plata. Elle a retranscrit les archives Apheça pour le compte de l’association et a été amenée à s’intéresser de près à ce véritable phénomène migratoire qu’a connu le piémont pyrénéen au 19e siècle. Elle est aussi membre du conseil d’administration des Amis du Musée de Basse Navarre et des Chemins de Saint Jacques de Compostelle.